• Le sommier a un rôle « d'amortisseur »

Si le matelas supporte 2/3 des efforts mécaniques imposés à la literie par le poids et les mouvements du dormeur, le sommier supporte le 1/3 restant.

Pour bien choisir un sommier sachez qu'il doit être ferme pour absorber sans déformation le poids du dormeur et servir de support au matelas. Il doit également être parfaitement plat, ni creux ni bombé pour ne pas déformer le matelas. Par ailleurs, le sommier prolonge la vie du matelas, favorise sa ventilation et donc l'hygiène de la literie.

Le sommier doit être adapté au matelas.

Il est de bon conseil de le changer en même temps